Photo de la première partie de Daran

Eamonn Tobin est un musicien et producteur belgo-irlandais basé à Bruxelles.

À 19 ans, après avoir fait ses armes en tournant deux ans sur la scène belge francophone avec son premier groupe Pibody, il décroche sa première expérience internationale, en accompagnant comme choriste le groupe corse I Muvrini en tournée franco-suisse. C'est à cette même époque qu'il commence à composer les ébauches de ses futures chansons.

Cover de l'album La cage au folk

En 2009, il choisit le producteur Arker pour réaliser son premier EP, La cage au folk. Sorti en 2010, le résultat de cette collaboration est une musique contemporaine, agrémentée de sonorités électroniques, laissant la place haute à une voix fragile et sincère.

En 2013, il fut invité à jouer en première partie du chanteur Daran, et cette même année, il s'installe à Bruxelles où il sera invité à travailler avec de nombreux groupes Belges tels que Folk Ambiance (2013), Néo (2014-2015), MadMagus (2017-2018) ou encore The Wheel (2019).

Cover de l'album Tout ce qui nous lie

En octobre 2016, il sort son deuxième EP solo, Tout ce qui nous lie, pour lequel l'accueil fut unanimement excellent. Après un an passé à défendre ce projet sur les scènes européennes (Belgique, Allemagne, Pays-Bas), il se lance dans une nouvelle aventure comme producteur.

Parallèlement à ces activités, il a également eu l'opportunité d'être formateur en production son pour le programme Le numérique et les métiers de la culture entre 2016 et 2020 ainsi que comme speaker aux conférences internationales Sonoj 2017 et 2018.

Photo du nouveau studio

C'est avec la chanteuse Auriane qu'il revient en 2018. Séduit par ses textes intimes et ses mélodies accrocheuses, l'album Mes silences est le fruit de cette collaboration.

En 2019, Eamonn produit pour le chanteur Charlie Lomond l'EP Tour Clovis, qui dépeint, dans une narration épique et musicale, les aléas de la vie d'étudiant.

En 2021, il s'affranchit des carcans stylistique et produit l'EP Half pour le chanteur ArccaPolo. Entre esthétique de production résolument contemporaine et un hommage aux sonoritées des 80's, cet EP invite à plonger dans la psyché du chanteur le temps de quelques morceaux.